Ça y est, bébé est là !

Principes,  avantages, Conseils & astuces …

Dès la venue au monde de bébé, vous vous posez de multiples questions ! A chaque étape de sa vie, de nouvelles questions surgissent et vous ne savez pas toujours vers qui vous tourner. Pour vous accompagner durant les premiers mois de la vie de votre bébé, les Laboratoires Biotal Cosmetics ont préparé pour vous un guide pratique avec tous les conseils de nos experts sur la santé et les soins de bébé.

Visite chez le pédiatre avec bébé

Dès sa naissance, votre bébé doit être suivi par un médecin de famille ou un pédiatre. Il est important d’avoir une totale confiance en votre médecin, le choix doit donc être bien réfléchi. N’hésitez pas à demander aux mamans de votre entourage des suggestions de pédiatres. Une fois votre pédiatre identifié et choisi, dans la mesure du possible, essayez de garder toujours le même médecin, le suivi sera ainsi plus facile et personnalisé et permettra de pouvoir s’assurer à tout moment de la bonne santé de votre bébé. Il est recommandé de rendre visite à son pédiatre tous les mois et ce jusqu’à ses 8 mois. Puis, vous pourrez espacer les consultations. Cette fréquence n’est donnée qu’à titre indicatif et devra être modulée selon l’état de santé de votre bébé et vos inquiétudes.

IMPORTANT : même si votre bébé est en pleine santé, il est important qu’il soit pesé et mesuré chaque mois et ce pendant les six premiers mois de son existence.

Les visites chez le pédiatre sont destinées à surveiller le développement physique et psychomoteur de votre bébé. C’est également l’occasion de, visite après visite, suivre la croissance de bébé par la pesée, la mesure de la taille et du périmètre crânien. Toutes ces mesures sont ensuite reportées sur des graphiques prévus à cet effet dans le carnet de santé et permettent d’avoir une courbe de suivi très utile en cas de changement de pédiatre.

Le régime alimentaire de bébé devra être adapté tout au long de sa vie, l’un des rôles du pédiatre et de vous donner des conseils sur le régime alimentaire à suivre pour votre bébé. Il définira le nombre de tétées par jour ainsi que son évolution au fur et à mesure que bébé grandit. Autour de 5 mois, viendra le temps de diversifier la nourriture de bébé, il vous aidera à ce moment à définir les quantités et les types d’aliments à introduire progressivement.

Les bons réflexes : (encadré)

  • Munissez-vous du carnet de santé de votre enfant à chaque visite chez le pédiatre
  • Rassurez votre bébé pendant la visite par des caresses et des paroles apaisantes
  • Avant la visite, préparez une liste de questions à poser au pédiatre pour ne rien oublier

Les vaccinations obligatoires pour bébé

Le pédiatre a un rôle de conseil en matière de vaccination, il est là pour vous renseigner sur les vaccinations recommandées et procède aux vaccinations obligatoires. À chaque visite chez le pédiatre, n’oubliez pas de vous munir du carnet de santé de votre bébé. En effet à chaque pesée et à chaque vaccination, toutes les informations seront reportées dans le carnet de santé de bébé.

Vous trouverez ci-dessous les recommandations nationales du calendrier de vaccinations.

Imprimer ce calendrier et consultez-le régulièrement afin de toujours être à jour dans les vaccinations de votre bébé.

Les principaux vaccins doivent être administrés entre la naissance et 18 mois, certains comme l’hépatite B seront faits dans les 24h suivant la naissance de bébé. Votre pédiatre vous accompagnera dans le suivi du carnet de vaccination.

 

La trousse à pharmacie de bébé

Conseil pour les nouvelles mamans : soyez toujours muni de votre propre trousse à pharmacie spéciale bébé afin d’être préparée à toute éventualité, à tout moment.

 

Ci-dessous les indispensables de la trousse à pharmacie de votre bébé :

  • Un antiseptique pour les soins du cordon et de toute plaie de bébé
  • Des compresses stériles
  • Un thermomètre pour contrôler la température de bébé en cas de soupçon de fièvre
  • Du paracétamol adapté à l’âge de votre bébé selon les recommandations de votre pédiatre (suppositoires ou en sirop).
  • Un coupe-ongles pédiatrique ou des ciseaux spécialement adaptés à bébé (recourbés et avec des bouts bien ronds)
  • Du sérum physiologique en unidoses pour nettoyer les yeux et le nez de votre bébé
  • Une crème de change calmante et protectrice pour les érythèmes fessiers, riche en oxyde de Zinc type Bébélux
  • Un lait hydratant corporel adapté à la peau sensible de bébé
  • Un gel lavant “2 en 1” ou un savon dermatologique surgras doux
  • Un gel antiseptique pour la désinfection des mains de maman et papa type Biobacter

Les bons réflexes : (encadré)

  • Ne jamais pratiquer d’automédication cela pourrait mettre en danger la santé du nourrisson
  • Toujours demander conseil à votre médecin
  • Vérifier régulièrement les dates de péremption des produits utilisés sur votre bébé.
  • Choisir un format de trousse pratique et facile à transporter

Les soins quotidiens de bébé

La peau de votre bébé est fragile et vulnérable, votre devoir est de tout mettre en œuvre pour la protéger grâce à des soins spécifiques. En réalisant des soins quotidiens vous allez permettre à votre bébé de se sentir apaisé et confortable. Débarrassés des irritations, des démangeaisons et des rougeurs, les moments avec votre bébé n’en seront que plus agréables.

Découvrez nos conseils pour prendre soin de la petite peau sensible de bébé étape par étape.

La toilette de bébé

Faire la toilette de bébé et prendre soin de son corps, est une nécessité. C’est aussi un plaisir grâce au contact et aux liens que cela crée entre vous et votre enfant.

La peau du nourrisson est extrêmement fine, fragile et sensible aux infections. Elle nécessite donc des soins tout particuliers. Pour prendre soin de la peau sensible de votre bébé il faut procéder de la façon suivante :

  • Réaliser des lavages doux et réguliers
  • Sécher minutieusement la peau de bébé après chaque lavage
  • Changer régulièrement bébé pour éviter les irritations
  • Hydrater quotidiennement la peau de bébé avec une crème adaptée

Le bain de bébé

Le bain est un moment privilégié à partager avec votre bébé, en plus de contribuer à son hygiène, c’est un moment unique d’éveil des sens et de découverte pour le nourrisson.  

Pour réaliser le bain de bébé, prévoyez une petite baignoire en plastique ou gonflable ainsi qu’un mini-transat pour le maintenir si vous avez la main hésitante.

 

Attention aux brûlures, elles sont fréquentes, pour les éviter vérifier soigneusement la température du bain de bébé avant de l’y plonger. Veillez aussi à ce que le bain n’excède pas 5 minutes, un contact trop prolongé avec l’eau pourrait irriter la peau sensible du nourrisson.

En ce qui concerne la toilette, vous pouvez choisir de savonner bébé à l’aide d’un gant doux directement dans son bain, ou à l’extérieur du bain avant de le plonger dans l’eau.

Enfin, à la sortie du bain, enroulez bébé dans une grande serviette douce en séchant soigneusement les plis pour éviter que l’humidité n’irrite sa peau fragile.

Côté produit, optez pour un savon dermatologique surgras ou un gel lavant “2 en 1” adapté pour la peau et les cheveux de bébé.

 

Les bons réflexes : (encadré)

  • Chauffer votre salle de bain à une température comprise entre 20 et 22°C
  • Prendre soin de mesurer la température de l’eau à l’aide d’un thermomètre avant de mettre votre bébé dans le bain la température doit être située entre 35 et 37°C.
  • Bien soutenir la tête de votre bébé durant tout le bain.
  • À éviter : les éponges qui s’avèrent être de véritables nids à microbes.

L’hydratation de bébé

Dès sa naissance et jusqu’à 2 ans, la peau de votre bébé a beaucoup de difficulté à maintenir un bon niveau d’hydratation, indispensable au bon fonctionnement des cellules de la peau. Pour cela, il est essentiel de bien hydrater la peau délicate de votre bébé quotidiennement afin de renforcer sa barrière cutanée et de préserver sa richesse cellulaire. L’hydratation est aussi un moment de plaisir et de partage pour vous et bébé.

Les bons reflexes :

  • Faire chauffer, à l’aide de vos mains, une dose de crème hydratante adaptée à la peau de bébé avant de l’appliquer et masser jusqu’à pénétration complète de la crème. De cette façon, bébé ne sera pas surpris par la température de la crème et acceptera plus facilement ce petit soin.
  • Appliquer la crème hydratante adaptée à la peau de bébé juste après le bain afin d’optimiser son pouvoir hydratant.

Le change de bébé

La toilette du siège doit être réalisée avant chaque changement de couche, ainsi la peau de votre bébé restera propre et protégée. Les selles et les urines étant acides et porteuses de bactéries irritantes, l’acte du change est un véritable soin de protection pour la peau de bébé. Il faut généralement effectuer 6 à 8 changes par jour au cours de premières semaines de la vie de bébé pour garantir un confort maximal.

Pour le change, procédez comme suit :

  • Soulevez bébé par le bassin plutôt que par les jambes pour retirer délicatement son body
  • Ouvrez la couche, essuyez le plus gros des selles à l’aide du côté propre de la couche.
  • Enroulez la couche sale et fermez-la à l’aide des scratchs
  • Lavez soigneusement le siège de bébé : il est préférable de toujours nettoyer le siège de bébé d’avant en arrière à l’eau (sans savon). Pour une petite fille, nettoyez bien de la vulve (plis extérieurs des lèvres puis milieu) vers les fesses. Pour un petit garçon, nettoyez la verge, les bourses et tout autour puis les fesses.
  • Séchez les fesses de bébé en tapotant
  • Appliquez la crème de change
  • Placer la couche propre

Les bons gestes : (encadré)

  1. Il est important de bien se désinfecter les mains pour éviter la transmission de germes à votre bébé à l’aide de votre Biobacter Gel Antiseptique.
  2. Préparez tout le nécessaire pour le change de bébé : produits, cotons, serviette, couche, vêtements si besoin de façon à ne jamais laisser bébé seul une seule seconde !
  3. Ne JAMAIS s’éloigner de la table à langer et garder toujours une main posée sur votre enfant
  4. En cas de lésions persistantes au siège, demandez conseil à votre pédiatre.
  5. Éviter d’utiliser trop souvent des lingettes qui peuvent devenir irritantes à la longue.
  6. Séchez bien bébé avec une serviette éponge (sans frotter), en insistant bien dans les plis de l’aine. Quand cela est possible, laissez quelques instants les fesses de bébé à l’air libre.
  7. Une fois le siège de bébé propre et sec, appliquez la crème de change Bébélux en couche épaisse après chaque change. Sa formule TRIPLE ACTION sans conservateur ni silicone va permettre d’hydrater, de protéger et de soigner la peau de bébé.

⇒ En savoir plus sur notre crème de change Bébélux

 

Alerte jaune

Surveillez la couleur des selles de bébé tout au long de son premier mois de vie en vous aidant de cette carte colorimétrique approuvée par nos experts de la santé.

Soyez d’autant plus attentifs à la couleur de la peau et des yeux de votre bébé. Si votre bébé a la peau jaune et/ou le blanc des yeux jaune et/ou ses selles sont de couleur claire, alertez votre médecin !

Les soins des zones délicates de bébé

Les oreilles de bébé

N’utilisez jamais de coton tige pour nettoyer les oreilles de bébé. Grâce à une petite mèche de coton bien sèche nettoyer délicatement le pavillon et le bord de l’oreille, le tout sans chercher à pénétrer dans le conduit auditif afin d’éviter de toucher la zone très sensible du tympan. Pendant le nettoyage des oreilles de bébé, veillez à maintenir fermement sa tête pour éviter qu’il ne bouge.

Les yeux de bébé

Les yeux de bébé sont très fragiles à la naissance et les cils sont souvent collés le matin. Nettoyez-les régulièrement avec une compresse stérile (une pour chaque œil) imbibée de sérum physiologique. Commencez par le bord le plus propre pour ne pas étendre les sécrétions tout le long de l’œil.

Le nez de bébé

Nettoyez régulièrement le nez de bébé avec des mèches de coton imbibées de sérum physiologique (une pour chaque narine). Prenez soin de les introduire délicatement dans la narine, les tourner légèrement pour bien en détacher toutes les mucosités. Cette opération est généralement peu appréciée des nourrissons mais est malheureusement nécessaire. En cas de sécrétions, vous pouvez utiliser des des mouches-bébé, accompagnés de quelques vaporisations de sérum physiologique pour bien dégager les voies nasales.

Le cordon ombilical de bébé

Le cordon ombilical tombe généralement entre le 5ème et le 15ème jour. Pour effectuer les soins quotidiens du cordon et éviter qu’il ne s’infecte : désinfectez la zone du cordon avec un antiseptique adapté puis appliquez la crème réparatrice conseillée par votre pédiatre sur le nombril, ensuite couvrez le nombril à l’aide d’une compresse stérile sèche maintenue par un sparadrap ou une bande.

Placer la couche de façon à ce qu’elle ne frotte pas sur cette zone. Après la chute du cordon, la petite plaie cicatrise. Si vous constatez un écoulement ombilical quel qu’il soit, consultez votre pédiatre.

Les petits ongles de bébé

Les ongles du nourrisson ne doivent pas être coupés avant 1 mois. Pour prendre soin des petites mains de votre bébé et éviter qu’il ne griffe sa peau fine et fragile, vérifiez plusieurs fois par semaine, l’état de ses ongles. Si vous constatez qu’ils sont longs ou cassés, une petite séance de manucure s’impose !

  • Coupez les ongles à l’aide de ciseaux spécialement adaptés à bébé (recourbés et avec des bouts bien ronds).
  • Évitez de laisser des pointes sur les côtés des ongles : elles peuvent entrer dans la chair et provoquer une inflammation.
  • Attention à ne pas couper les ongles trop courts.